😜Être juste heureux de profiter, CA VOUS DIT ???
Je vous donne un secret bonus en fin d’article, et vous quel est le vĂŽtre ?

â–șPrendre du temps pour soi
â–șSavoir arrĂȘter totalement de penser Ă  son activitĂ©
â–șProfiter du moment prĂ©sent quand on est avec nos proches
â–ș RĂ©ussir Ă  ne plus Ă©couter cette petite voix qui nous dit sournoisement 

“Tu es en train de t’amuser mais t’as pas fait ceci ou cela”
“Je regrette d’avoir accepter cette sortie, car j’ai 3 tonnes de boulot en retard”
“Si je ne fais pas telle action de vente, je n’aurai pas de client ce mois-ci”
“Je suis Ă©-pui-sĂ©e, j’aurai prĂ©fĂ©rĂ© dormir pour ĂȘtre en forme lundi…”

ET POURTANT…

Ces 17 derniĂšres annĂ©es, il m’a Ă©tĂ© trĂšs trĂšs difficile de profiter sans culpabiliser de mes jours de congĂ©s car en rĂ©alitĂ©, mon discours intĂ©rieur Ă©tait plutĂŽt celui-ci :


“je suis entrepreneur, si je ne travaille pas, je n’ai pas de revenu. Si je ne travaille, je ne suis pas assez impliquĂ©e dans mon entreprise.
Je n’ai pas le droit d’arrĂȘter de travailler
Et puis, pour rĂ©ussir JE DOIS TRAVAILLER DUR !”

C’est dingue, ce que la pensĂ©e populaire peut nous influencer !
Car oui, ce sont des pensĂ©es influencĂ©es par l’entourage, proche ou pas d’ailleurs !


En effet, il suffit de dire Ă  ses clients que nous prenons 2 jours de repos, qu’on a tout de suite la remarque : 


“Ah ben, vous vous embĂȘtez pas !”
Ou “Encore en vacances, il/elle n’a pas besoin d’argent”

 

Et MÊME SI nous, Entrepreneurs :


â–ș ne prenons quasiment jamais de repos et que nous savons que nous y avons droit, comme tout le monde”,
â–șces “mauvaises ondes” nous imprĂšgnent, jusqu’Ă  ce que nous ne nous AUTORISIONS MÊME PLUS Ă  avoir un peu de repos (mĂȘme dans notre tĂȘte).

 

ENFIN je profite sans culpabilité de mes jours de congés

 

Mais tout ceci commence enfin Ă  ĂȘtre DERRIERE MOI !!! 
Je profite depuis prĂšs de 3 semaines, pleinement et rĂ©ellement de mes jours de congĂ©s❀ !

 

COMMENT JE FAISÂ đŸ€”Â ?

 

Cela fait des mois que je travaille dessus !

 

Autant dans ma tĂȘte que dans mon organisation.

 

â–șJe rĂ©flĂ©chi comment ne plus culpabiliser.
â–șJ’ai compris que c’est parce que JE M’AUTORISE ces pauses, que je prend du recul sur mon Business
â–șC’EST BON Ă  la fois pour ma SANTE morale, mais aussi pour mon DÉVELOPPEMENT D’ENTREPRISE🚀.
â–șJe mets des actions en place dans ce sens !

 

Ai-je des moyens financiers que d’autres n’ont pas ?

NON parce que mon entreprise est bien trop rĂ©cente, je n’ai aujourd’hui aucune sĂ©curitĂ© financiĂšre

 

Parce que je délÚgue ? 

NON pour la mĂȘme raison que je viens d’Ă©voquer, je n’en ai pas les moyens

 

Parce que je me désintéresse de mon entreprise, que je suis devenu inconsciente ?

Evidemment NON !

 

4 ans que j’Ă©tudie les plus grands leaders

✔Simplement cela fait maintenant prĂšs de 4 ans que j’Ă©tudie comment fonctionnent les plus grands Leaders du Monde, les entrepreneurs/les personnalitĂ©s qui rĂ©ussissent Ă  faire des choses extraordinaires dans leur vie !

⏩Beaucoup ont su prendre le temps de rĂ©flĂ©chir 


â–șsur leur entreprise, en sortant la tĂȘte du guidon
â–șĂ  leur vision ou Ă  leur mission
â–șĂ  ĂȘtre stratĂ©gique
â–șen ayant une passion extĂ©rieure, comme Einstein avec le violon
â–șen choisissant de profiter au mieux de leur famille, comme Michelle et Barack Obama…

 

Je pratique la méditation

 

Pour ce qui me concerne, c’est par une meilleure organisation, et une productivitĂ© contrĂŽlĂ©e en semaine.

 

Mais aussi grñce à la PRATIQUE QUOTIDIENNE DE LA MÉDITATION
– qui, au dĂ©but, Ă©tait lĂ  pour apprendre Ă  me dĂ©tendre,
-mais finalement, qui m’a appris Ă  lĂącher prise, 
-Ă  me concentrer quand il le fallait et donc ĂȘtre plus productive sur mes jours de travail,
-à apprécier et profiter sans culpabilité du moment présent quand je suis avec ma famille, sans arriÚre pensée consciente ou inconsciente !

CA C’EST MA MÉTHODE A MOI, celle qui me convient, ET VOUS ???
Y avez-vous déjà réfléchi ?

 

Une randonnĂ©e, plein d’idĂ©es pour mon Business

 

Donc ce week-end, nous (moi et ma petite famille) avons fait une randonnĂ©e de 3 heures en famille, sans penser aux finances, Ă  la stratĂ©gie ou autre, et bizarrement, j’ai Ă©galement eu plein d’idĂ©es qui me sont venues !

 

C’est tout le paradoxe de savoir prendre du recul et de se dĂ©tendre.

C’est quand on ne pense pas Ă  quelque chose que les idĂ©es surgissent. Un peu comme un second effet “Kiss Cool”đŸ€Ł

 

Voici le Secret que j’ai dĂ©couvert

 

C’est une rĂ©alitĂ© ! On pense que pour dĂ©velopper son entreprise, il faut travailler beaucoup, que sinon, nous ne sommes pas de bons dirigeants.
Alors, que la réalité est tout autre : si vous travaillez à fond, en y mettant corps et ùme, il est impossible de prendre du recul.

Or, ce n’est pas dans l’action que nous sommes efficaces, c’est dans la rĂ©flexion, dans les temps de pauses, les temps oĂč notre esprit divague ou est simplement heureux.

 

NE NÉGLIGEZ PAS CET ASPECT, CE SECRET, que j’ai longtemps ignorĂ© et que je vous livre aujourd’hui. Ne reproduisez pas cette erreur si courante et destructrice !

Soyez heureux et profitez de la Vie, c’est bon pour le Business !

J’espĂšre que ce petit tĂ©moignage vous aidera Ă  comprendre l’importance de vous accordez du temps.

Bonne journée et à bientÎt

6 réponses

  1. Merci pour cet article qui fait l’effet d’une piqĂ»re de rappel 😉
    J’ai commencĂ© un blog il y a quelques mois et je m’y plonge dĂšs que j’ai 5 minutes pour qu’il progresse rapidement… et en effet, je culpabilise dĂšs que je m’octroie quelques heures de repos.
    Je vais tenter de dĂ©culpabiliser 😉
    Et tu as aussi raison lorsque tu Ă©cris qu’il faut prendre le temps de rĂ©flĂ©chir.

    1. Merci Nath pour ton commentaire😉 oui, c’est vrai, on a beau le savoir, on a trop souvent tendance Ă  se laisser dĂ©bordĂ© puis Ă  oublier de s’autoriser qq pauses😊
      Et le plus important est de rĂ©ellement apprĂ©cier ces temps d’arrĂȘt, sinon la culpabilitĂ© nous empĂȘche de vraiment se reposer. Du coup, tout est perdu, pas de travail et pas de repos non plus.
      À bientît et bonne continuation pour ton blog 😊

  2. Wow quel super article
    C’est tellement juste
    Le secret est aussi dans le recul
    Pas uniquement dans l’action car tĂȘte dans le guidon on finit par perdre le cap
    Merci Ă  toi et Ă  bientĂŽt

    1. Merci Emmanuel !!!
      Oui, quand on a la tĂȘte dans le guidon, on ne rĂ©pond qu’aux urgences, et Ă  la longue c’est extrĂȘmement dangereux pour la survie de l’entreprise. Sans compter l’effet dĂ©sagrĂ©able d’avoir toujours cette impression de courir aprĂšs le temps…
      Je te remercie de cette prĂ©cision, on a tendance Ă  croire que travailler “au fil de l’eau”, ĂȘtre rĂ©actif, est une bonne chose pour ses clients, mais c’est une erreur ! Et malheureusement bien trop courante.

  3. Merci Sophie pour ce trĂšs chouette article. Ca fait du bien de voir qu’on est pas le seul Ă  culpabiliser lorsqu’on arrĂȘte de bosser. Ma femme fait le mĂȘme genre de boulot que moi et on a du mal Ă  ne pas parler boulot quand on va au resto ! Alors on essaie de parler de nos projets de vacances et des enfants 🙂

    1. Bonjour Olivier,
      Oui, c’est trĂšs juste !
      Le travail devient souvent le sujet principal d’un couple, et c’est effectivement lĂ  qu’il faut se rappeler que la Vie ne se rĂ©sume pas Ă  notre boulot.
      Et le fait de parler projets PERSO est hyper important.
      C’est un pli Ă  reprendre, au dĂ©but, on a l’impression qu’on a rien d’autre Ă  se dire, et puis finalement, on se rend compte qu’il y a plein de sujets : un livre qu’on a lu, une info qu’on a entendu ou appris, la derniĂšre bĂȘtise qui nous a fait rire de nos enfants, ce qu’on va planter dans le jardin cette annĂ©e, etc etc
      C’est trĂšs important de se construire une Vie en dehors de son job, que ce soit notre entreprise ou un autre travail.

Laisser un commentaire