Périodes de doutes et ascenseurs émotionnels !

Il y a des périodes, où tout va bien, l’entreprise se développe comme vous le souhaitez, c’est nickel ! Et puis, il y a les périodes de doutes, tout d’un coup, rien ne va plus, on ne sait pas vraiment pourquoi. Il y a des grains dans l’engrenage, la machine s’emballe et on perd le contrôle.
Comment faire pour ne pas se laisser submerger par la panique ? Comment développer son entreprise en période de doutes ? Quelle technique utiliser pour garder le cap ?

Je vous donne ici quelques clefs…

On s'éparpille pour sauver son entreprise

La perte de contrôle finit par nous faire douter de ses stratégies, de ses recrutements, de soi-même et puis viennent les problèmes financiers : peur de perdre de l’argent, ou carrément perte d’argent, donc peur de la faillite.

Résultat, on commence à s’éparpiller, à prendre toutes sortes de commandes, contrats pour “sauver” l’entreprise. Et la réalité, c’est que nous accentuons, amplifions les problèmes. Le cercle vicieux se met en route…

Entretien inattendu avec le Directeur de Mewa, France

Hier, je discutais avec Christoph Sporrer (voir page 15), le directeur technique français du grand groupe international Mewa , rencontré lors d’un événement. Ce qui fait suite à mon article d’hier… Réseau : sortez de votre entreprise !

J’ai eu la chance extraordinaire, qu’il m’accorde au moins 10 à 15mn de discussion. C’était juste incroyable pour moi, jamais, je n’aurai réussi à avoir un rdv, et encore moins un moment aussi simple et sympathique.

[Si vous me lisez aujourd’hui, Christoph, je vous en remercie infiniment !]

Un secret de réussite : garder la tête froide

Et Christoph Sporrer m’expliquait que ce qui est très important, quand on dirige une entreprise, c’est que même en période de doutes, de crise, vous devez toujours réagir avec sang-froid, comme vous le feriez dans une période de développement classique.

Un des secrets de réussite des plus grandes entreprises est de rester la tête froide, de garder le contrôle et la maîtrise quoi qu’il arrive. Facile à dire, me direz-vous, mais vraiment pas facile à faire quand nous sommes en pleine tempête !

Développer en période de doutes, alors qu'on l'impression d'être pris dans une centrifugeuse !?

Et c’est vrai, je l’ai vécu de nombreuses reprises, et parfois, c’est tellement paniquant qu’on ne voit pas d’issue.
Comment développer son entreprise en période de doutes alors qu’on subit, comme si on était pris dans une centrifugeuse !? Ce sont des moments extrêmement éprouvants.

Mais, depuis la liquidation judiciaire de notre entreprise en 2017, depuis, j’ai pris énormément de recul sur nos 9 ans de Direction. Je voulais, bien sûr comprendre le pourquoi et le comment nous en étions arrivés là, mais surtout apprendre pour ne pas le reproduire !

Faire pause et réfléchir sans pression

Depuis que j’ai créé ma nouvelle activité de Coach pour Entrepreneur et Formatrice E-Learning, des périodes de doutes, de panique et des problèmes financiers j’en ai vécu beaucoup.
Normal, après une faillite, nous n’avions plus de pécule de côté, la recherche de financement, n’était pas simple. Le lancement d’une nouvelle activité demande beaucoup d’investissement financier, en temps, en travail, il y a énormément de choses à préparer, penser etc.

Alors, dans ces périodes-là, j’applique ce que m’a confirmé ce dirigeant, je fais pause et j’essaie de réfléchir sans pression. J’ai lu beaucoup de livres de business et vu beaucoup de vidéos, cette notion était effectivement évoquée.

Mets en application ce que tu apprends et vois

Voici une approche, que j’utilise très régulièrement, vous pouvez l’essayer dans ces moments-là :

Constat : vous êtes en période de doutes

Je suis une personne qui n’a pas beaucoup confiance en elle, oui, oui, c’est vrai ! Même si ça ne se voit pas… Alors, comme vous, quand j’ai de gros doutes personnels, ce qui, du coup, arrive très souvent, cela influe sur le développement de mon entreprise. Vous avez dû le remarquer , vous vous mettez beaucoup de barrières, vous avez l’impression de ne pas être capable, peur de vous lancer…

Bref, cela vous met en position de faiblesse, et la conséquence ne se fait pas attendre : processus de survie et non développement rapide de votre entreprise ! C’est radical !

Reprendre le contrôle

Alors, pour reprendre le contrôle, et avoir l’esprit plus clair, je me pose simplement la question suivante :

Si aujourd'hui, j'étais reconnue, que je faisais partie des meilleures coachs, quelle action je ferai là tout de suite ? Comment je ferai mon marketing, comment je créerais mes vidéos ?…

Posez-vous le même genre de questions. Si vous aviez tous les moyens nécessaires, la reconnaissance recherchée, que feriez-vous ? Quelles genres de décisions prendriez-vous ?
Si vous n’aviez aucune pression.

Cela fera baisser vos émotions, et du coup, votre créativité reviendra, c’est juste impressionnant !

Quand financièrement, c'est difficile

Pareil, pour le problème de moyens financiers, qui sont les plus anxiogènes et les plus paralysants :

Si je n'avais pas besoin de m'en inquiéter, quelles décisions je prendrai ? Quelle direction ? Quelle stratégie ?

Cela peut paraître un peu simpliste, mais lorsque vous prenez un autre point de vue, que vous vous mettez dans une autre situation, votre cerveau ne réagit pas de la même façon, vous verrez.
Votre réflexion ne se fait pas pareil, tout d’un coup, vous trouvez des solutions, des réponses que vous n’auriez même pas imaginé !

Hackez votre cerveau et osez prendre des décisions en concordances avec vos envies réelles

C’est vraiment une expérience à faire ! 

Reprogrammer son cerveau ou changer sa perception par rapport à une situation précise, c’est possible. D’ailleurs Mehmet Gul, coach en PNL, nous l’a particulièrement expliqué dans l’interview que j’ai faite de lui.
Pour la retrouver, cliquez ici : Les 7 Clefs De Mehmet Gul : La PNL Au Service De L’entrepreneuriat.

Après, en fonction des situations, certaines décisions deviennent limpides :
Par exemple, j’imagine la situation suivante, j’ai assez d’argent, et un client me demande un service spécifique.

Je le sais, objectivement, cette “opportunité” ne va pas être rentable et pire, elle va me me prendre un temps infini, mais, en temps normal, je vais me galérer et accepter sous la pression financière.

C’est fou, parce que finalement, cela va me créer plus de problèmes que de solutions !

Donc, en me mettant dans la situation où je n’ai pas besoin de lui : est-ce que vraiment j’accepterai ? Et bien NON, je le refuserai, car l’argent gagné n’est qu’illusion. Alors pourquoi, aujourd’hui l’accepter ?

Refusez-le ! C’est dans ce genre de situation qu’on se plombe le moral, pour au final, ne RIEN gagner.

On pense devoir faire des actions par Obligation

La plupart du temps, on pense devoir faire des actions, parce qu’on se sent obligé, mais obligé de quoi ? Il n’y a finalement que nous-même qui nous mettons vraiment la pression !

En refusant, vous restez ainsi en cohérence avec vos valeurs et vos objectifs. Vos décisions sont réfléchies, stratégiques, vous ne perdez pas de temps et avancez dans la bonne direction.

Ensuite, la crise passera…

La vie d’une entreprise, et la vie tout court, n’est faite que de cycles, des hauts et des bas. Bien gérer les périodes de crises et de doutes, vous permet de retrouver plus vite les périodes hautes, de croissance et développement !

Possédez-vous ce sang-froid indispensable au développement ? En cas de doute, quelles sont vos astuces, vos méthodes ?
N’hésitez pas à me le dire en commentaire. Si vous pensez que je peux aider un de vos amis entrepreneurs, vous pouvez lui partager, et bien sûr si vous souhaitez que je continue à vous donner mes astuces, réflexion, à partager mes expériences, un P’tit J’aime me fera le plus grand plaisir !!!

Bon dimanche,

Laisser un commentaire